lundi, 14 mai 2018 14:57

Politique: les jeunes de l’ANC entrent dans l’arène du défi

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Jean Eklou Jean Eklou

Les jeunes de l’ANC comptent faire des sit-in du 11 au 31 mai devant des ministères, institutions et ambassades au Togo. Niet, leur répond le ministère de l’administration territoriale.

Des sit-in devant quelques ambassades étrangères au Togo, certains ministères et une institution du pays, voilà la formule trouvée par les jeunes de l’Alliance nationale pour le changement (ANC) pour s’exprimer sur la crise sociopolitique que connait le pays.

Ainsi, la jeunesse de l’ANC compte manifester devant les ambassades de France, d’Allemagne et du Ghana ainsi que devant le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche, celui en charge de l’administration territoriale, et celui des transports. La devanture des locaux de la CENI est également visée par les jeunes de l’ANC qui prévoient aussi des meetings dans plusieurs quartiers de Lomé.

« Au niveau de l’ANC, la jeunesse a établi un programme d’activités sur tout le mois de mai. Ce que nous faisons comme d’habitude mais la particularité pour ce mois, est que nous allons organiser des sit-in devant les ambassades et des ministères », indique Jean Eklu président de la jeunesse de l’ANC.

Dans un courrier adressé aux organisateurs, le ministère de l’administration territoriale a indiqué des raisons qui ne permettaient pas d'uatroiser pas ces manifestations. Pour le ministère, les lieux choisis ne sont pas publics au sens de la loi. Aussi, pense-t-il, tout en autorisant les manifestations dans les quartiers, que ces sit-in entraveront à la liberté des usagers de ces différents services.

Lu 422 fois Dernière modification le lundi, 14 mai 2018 15:10

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.