lundi, 23 avril 2018 20:46

Politique : Nouvelle tension entre le gouvernement et la coalition

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Manifestation de l'opposition. Archives Manifestation de l'opposition. Archives

Les manifestations publiques prévues par la Coalition des 14 partis politiques de l’opposition les 25, 26 et 28 avril risquent, si elles se tiennent d’être le lieu d’affronts entre manifestants de l’opposition et forces de l’ordre.

C’est un secret de Polichinelle : de nouvelles marches de la coalition des 14 pourraient avoir lieu mercredi, jeudi et samedi. Le gouvernement, dans un courrier en fin de semaine dernière, dit avoir pris acte de cette décision de la Coalition et « va en tirer toutes les conséquences qui s’imposent ». Par ailleurs, il est proposé à la Coalition, pour ces manifestations, de nouveaux itinéraires chutant au carrefour de l’Eglise des Assemblées de Dieu (près de l’EPP Anfamé).

Reçue lundi sur une radio de la place, la coordinatrice de la C14, Brigitte Adjamagbo Johnson, a indiqué que la coalition entendait garder ses itinéraires. « Nous ne comprenons pas pourquoi aujourd’hui le gouvernement croit pouvoir nous interdire ces itinéraires. Nous faisons ces manifestations avec les anciens itinéraires », a-t-elle martelé. « Nous ne pouvons pas les accepter d’autant que c’était déjà quelque chose de consensuelle issue des discussions que nous avons eues avec le gouvernement au moment où nous avons lancé les manifestations qui ont été reportées à la demande du facilitateur», a-t-elle expliqué.

Allons-nous vers un nouveau bras de fer dans les rues entre les manifestants de l’opposition et les forces de l’ordre. Wait and see.

Lu 369 fois

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.