vendredi, 13 avril 2018 21:58

CEDEAO : Lomé sous les projecteurs de la crise bissau-guinéenne

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Faure Gnassingbé et Georges Weah ce vendredi à Lomé Faure Gnassingbé et Georges Weah ce vendredi à Lomé

Le Togo accueille ce samedi 14 avril, un sommet extraordinaire de l’organisation sous régionale essentiellement consacrée à la crise bissau-guinéenne.

« Cette session sera essentiellement consacrée à la crise bissau-guinéenne (...) Au cours des travaux, le chef de l’État togolais et ses homologues de l’espace Cédéao vont échanger lors d’un huis clos, autour de la situation sociopolitique en Guinée Bissau et faire le bilan de la mise en œuvre des différents accords », peut-on lire dans un communiqué de la Présidence togolaise.

Le Chef de l’Etat togolais, Président en exercice de la CEDEAO, Faure Gnassingbé, a été l’hôte des présidents du Liberia, du Bénin, du Mali, du Sénégal et de Côte d’Ivoire arrivés ce vendredi à Lomé.

Une délégation ministérielle de la CEDEAO, mandatée par Faure Gnassingbé, s’est rendue à Bissau récemment le 11 avril dernier, pour des échanges avec les protagonistes de la crise. Il s’agissait aussi pour la mission de s’enquérir du suivi des recommandations du Sommet d’Addis-Abeba en janvier 2018.

Les deux principales forces politiques bissau-guinéennes (PAIGC et PRS) décident de choisir comme futur Premier ministre l'ambassadeur de la Guinée-Bissau auprès de l'Union européenne, Apolinàrio Mendes de Carvalho.

Egalement, au menu de cette assise sous régionale, les questions concernant la situation dans plusieurs pays de la sous-région ouest-africaine.

Lu 283 fois Dernière modification le samedi, 14 avril 2018 14:59

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.