jeudi, 05 avril 2018 18:31

Economie : Le Togo obtient 12,5 milliards FCFA de l’ITFC pour soutenir la CEET

Écrit par
Évaluer cet élément
(1 Vote)
permettre à la Ceet de procéder à l'acquisition du fuel lourd en faveur de contour global permettre à la Ceet de procéder à l'acquisition du fuel lourd en faveur de contour global

Le Togo a conclu mercredi à Tunis un accord de prêt de 22 millions de dollars soit 12,5 milliards FCFA avec la Société internationale islamique de financement du commerce (ITFC), membre du groupe de la Banque islamique de développement(BID) en marge de la 43è réunion annuelle du groupe qui se tient du 1 au 5 avril 2018.

Ce prêt signé entre le ministre de l’Economie et des Finances, Sani Yaya et Hani Salem, DG de l’ITFC est destiné à la Compagnie énergie électrique du Togo (CEET) qui en assurera la gestion et le remboursement par le canal d’un compte séquestre ouvert auprès du trésor public. Ce prêt permettre à la Ceet de procéder à l'acquisition du fuel lourd en faveur de contour global pour tourner ses installations en vue de la production du courant électrique.

"Dans l’ensemble, l’économie togolaise a affiché des résultats encourageants ces dernières années. Le taux de croissance du PIB, au cours des cinq dernières années, s’est établi au-delà de 5%, même si nous avons enregistré un léger ralentissement en 2017 du fait du recul de l'investissement public et de la crise socio-politique que connaît notre pays et dont la résolution est en cours dans le cadre du dialogue politique . L'inflation est maîtrisée et l'assainissement des finances publiques se poursuit de façon résolue. Dans le même temps, le déficit des transactions extérieures courantes a baissé de 11,1% du PIB en 2015 et de 9,7% en 2016 mais il reste encore relativement important en raison du manque de diversification de notre économie. Dans sa nouvelle politique de développement, le gouvernement privilégie désormais les projets structurés, financés en collaboration avec le secteur privé sous forme PPP (partenariats public-privé). C’est dans cette optique que le gouvernement a conclu en 2017 avec le FMI, un accord triennal soutenu par la Facilité élargi de crédit(FEC). Ceci permettra au Togo de restructurer sa dette extérieure et de poursuivre l’assainissement des finances publiques.", a indiqué Sani Yaya dans une communication présentée lors de la réunion annuelle.

Les travaux de cette 43è réunion sont axés sur le développement des infrastructures en Afrique; les opportunités et les défis, les partenaires stratégiques pour le développement des affaires, l’emploi des jeunes, le financement du développement, la propriété intellectuelle et les solutions scientifiques et technologiques développés au service du développement durable

Lu 419 fois Dernière modification le vendredi, 06 avril 2018 10:41

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.