lundi, 02 avril 2018 15:21

Economie : Les Agropoles s’ouvrent à la connaissance du public les 5 et 6 avril 2018

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Des journées d’information et de promotion sur les agropoles Des journées d’information et de promotion sur les agropoles

Le Ministère de l’Agriculture et de l’Elevage, organise, les 5 et 6 avril 2018 à Lomé, des journées d’information et de promotion sur les agropoles, en direction des investisseurs potentiels et des acteurs clés des principales filières agricoles, les institutions financières telles que la Cellule Climat des Affaires (CCA), Togo Invest, le Fonds National de la Finance Inclusive (FNFI), etc.

Le Gouvernement togolais, à travers ces journées, compte éclairer la lanterne du public sur le concept et les composantes du projet. Désormais, la priorité dans le secteur agricole est accordée à la transformation. 

En février, un décret a été adopté en conseil des ministres fixant le cadre institutionnel des agropoles afin de permettre une gestion efficace. Ce décret définit alors le cadre général de la création, de l’aménagement et de la gestion des agropoles ainsi que les modalités d’administration des entreprises désireuses de s’y installer. 

Un plan stratégique a été élaboré afin de mobiliser le secteur privé pour la promotion des entreprises agricoles, agro-industrielles et des exploitations agricoles familiales : les agropoles et agro-parcs. Il crée et organise la structure de promotion et de développement des agropoles, sous la forme d’un établissement public, dénommé « au Togo ».

La BAD (Banque africaine de développement) s’est engagée à aider le Togo pour la création de la première agropole du pays située dans la région de Kara. La pré-évaluation du projet est estimée à 64 milliards de FCFA. L’agro-parc pourrait s’étendre sur 44 hectares comprenant plusieurs unités de production.

La politique des agropoles doit contribuer dans un premier temps à la réduction de la pauvreté, principalement en milieu rural avec une réduction de plus de 15% dans les cinq prochaines années (de 68.7% à 53.7%), à la création d’emplois à plus de 24.837 emplois dont près de 40% pour les femmes. D’autre part, elle contribue à la création de richesse en milieu rural et à la réduction du déficit de la balance commerciale agricole.

Lu 208 fois Dernière modification le lundi, 02 avril 2018 16:14

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.