En (05) cinq mois, Faure Gnassingbé s’est rendu dans la région des plateaux spécifiquement dans les respectivement dans la préfecture de Kloto en janvier et Wawa ce jeudi.

cafecacao

La région présente des conditions climatiques très favorables à l’agriculture plus précisément aux produits de rentes notamment le café-cacao.

Au cours de sa visite, le Chef de l’Etat a été séduit du travail laborieux qui s’effectue dans l’exploitation cacaoyère à Zogbégan et également au centre de production de matériel végétal (CPMV) d'Azafi.

« Je suis allé au contact des populations à Badou dans la préfecture de Wawa. Ce fut l’occasion de visiter une plantation de cacaoyère à Zogbegan et le centre de production de matériel végétal (CPMV) d’Azafi », a indiqué le Président de la république sur sa page twitter.

En janvier dernier, Faure Gnassingbé avait échangé avec les techniciens déployés sur les installations de l’Unité technique café-cacao (UTCC) de Kpalimé.

Avec le lancement de la stratégie de relance de la productivité agricole depuis 2011, la production du café et du cacao a connu une nette amélioration ces dernières années.

Le Togo vise une production annuelle d’environ 30.000 tonnes pour le café et 26.000 tonnes pour le cacao.

Malgré les efforts des autorités, la filière soufre du vieillissement d’un verger souvent sous l’effet des changements climatiques et autres maladies et attaques de parasites.