Le chef de l’Etat, SEM Faure Essozimna Gnassingbé a reçu ce 04 avril en audience le ministre des affaires étrangères du Mali, Monsieur Abdoulaye Diop, porteur d’un message du Président Ibrahim Boubacar Keita.

presidence

 


« J’ai transmis au Président Faure Gnassingbé un message d’amitié et de fraternité de son homologue malien et souligné notre volonté de travailler à renforcer et à consolider les relations entre le Togo et le Mali ». L’émissaire de Bamako a fait part au chef de
l’Etat de l’évolution de la situation politique et sociale au Mali, et a félicité le Togo pour les progrès réalisés tant sur le plan national qu’international, notamment l’organisation en cours de la deuxième édition du Printemps de la coopération germano-togolaise qui s’ouvre désormais aux pays de la CEDEAO.


Deuxième personnalité à être reçue ce jour, Monsieur Alpha Barry, le ministre des affaires étrangères du Burkina Faso. Le chef de la diplomatie burkinabè a salué à cette occasion, « la vision du chef de l’Etat togolais, la diversification du partenariat nordsud et la participation du Burkina ». Il s’est réjoui de voir le Togo œuvrer à faire « profiter les autres pays de la sous-région de l’expérience des relations de coopération avec l’Allemagne ».


Dans l’après-midi, le chef de l’Etat s’est entretenu avec le président de l’Assemblée nationale du Burkina. Présent dans la capitale togolaise à la faveur de l’ouverture de la première session ordinaire de l’assemblée nationale, il a eu l’honneur « d’échanger avec
le chef de l’Etat sur plusieurs sujets, et particulièrement ceux qui préoccupent le Burkina et les pays sahéliens à savoir la lutte contre le terrorisme ».